Appel à participation à une étude sur l'impact psychologique de la pandémie de Covid-19

04.05.20

Une étude de l’impact psychologique de la pandémie de Covid-19 et de la situation de confinement en France sur la santé mentale est réalisée.

Cette période étant inédite et chacun/e d'entre nous y étant confronté/e, il est primordial d'évaluer et comprendre le retentissement et les répercussions de la pandémie et du confinement sur nos vies. L’objectif est de mieux comprendre ce qui se passe pendant cette période, mais également de préparer l’après pandémie dont les répercussions sur la santé mentale risquent d’être longues à cicatriser.

La participation à cette étude est basée sur le volontariat. En acceptant de participer à cette recherche, il vous sera demandé de répondre à un certain nombre de questions concernant votre situation et votre ressenti, notamment dans la situation de confinement. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, ce qui nous importe est de comprendre comment vous traversez cette situation. Ainsi, nous vous demandons de répondre le plus sincèrement et spontanément possible aux différentes questions. Aucun jugement ne sera porté sur vos réponses.

Vos réponses resteront confidentielles et ne feront l'objet que d'analyses collectives. Les données récoltées seront conservées de façon sécurisée et utilisées uniquement à des fins de recherche scientifique. Les résultats de la recherche pourront faire l'objet de publications scientifiques, dans le respect de l'anonymat des participant/e/s.

Voici le lien pour participer à l’étude : https://psychology.eu.qualtrics.com/jfe/form/SV_4UtGC58SIQKw4Hb

Si vous souhaitez prendre contact avec l'équipe au sujet de l'étude, vous pouvez nous envoyer un e-mail à l'adresse suivante : etudecovid19@protonmail.com

Les participants qui l’acceptent seront réévalués dans quelques semaines. Merci !

Pierluigi Graziani (Professeur des Universités), Jonathan del Monte (MCU), Océane Rocher (chargée de recherche), Université de Nîmes et Laboratoire de Psychologie Sociale, UR849, Aix-Marseille Université ; François Osiurak (Professeur des Universités) et Gaën Plancher (Maître de conférence), Université de Lyon, Laboratoire d’Etude des Mécanismes Cognitifs.