Offre de post-doctorat au CRTD du CNAM

02.12.19 CDD Date limite de candidature : 10 Dec 19

Post-doctorant (H/F) — analyse sociale, historique et culturelle de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles

Le CRTD (Centre de Recherche sur le Travail et le Développement) est un centre pluridisciplinaire engageant des équipes de recherches qui travaillent dans le champ du travail, de la formation, de l’orientation et du développement. Le CRTD recrute dans le cadre d’un financement ANR PRCI (Projet de recherche collaborative international) une position de Post-doctorant pour une durée de 12 mois. Le projet, intitulé ITAPAR (Innovation and transformation for Prevention Actvity of Professional Risks), est réalisé avec des partenaires brésiliens.

1. Contexte scientifique

Ce projet de recherche international France-Brésil se positionne sous l’axe 4.1 « Innovation, Travail » de l’ANR. Il vise à produire des connaissances pour soutenir les innovations sociales en matière de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles, tant au niveau de la réglementation et de la dynamique des organisations productives (niveau micro et méso), qu’au niveau de la surveillance publique (niveau macro). Il se déploie dans un contexte d’augmentation des accidents du travail au Brésil et d’une stagnation relative en France (qui cache néanmoins une augmentation des accidents du travail chez les femmes). Le projet vise à soutenir le travail de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans le cadre d’une approche activiste et interventionniste (Sannino, 2016) mobilisant la théorie historico-culturelle de l’activité (Engeström, 2016). L’objet de la méthodologie mis en oeuvre vise à soutenir l’apprentissage expansif des collectifs en charge de la prévention dans la redéfinition et le développement des systèmes d’activités dans lesquels ils sont engagés. La première phase du travail consiste en une analyse historique, culturelle et sociale des politiques en matière de prévention. La théorie historico-culturelle de l’activité postule en effet que l’histoire est toujours présente dans l’activité humaine. Dans ce cadre, les couches de forme historiquement plus anciennes de l’activité peuvent agir comme des ressources ou des contraintes (Sannino & Engeström, 2018). Ainsi analyser l’activité de prévention implique une analyse historique, sociale et culturelle des systèmes d’activités et des institutions impliquées dans la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

2. Mission

Le.la post-doctorant.e devra sous la direction scientifique d’un enseignant-chercheur dresser un état des lieux des évolutions et des transformations à l’oeuvre dans le cadre de la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles à la fois dans le secteur privé et dans le secteur public en France, et adopter une démarche comparative avec le même travail effectué au Brésil. La réflexion sur la prévention au travail nécessite ici de comprendre la dynamique évolutive de la prévention au travail, les représentations, les intentions et les postulats gravitant autour des termes et des concepts de sécurité, gestion des risques, fiabilité, activité collective, etc. dans les domaines politique, social et technologique. Ce pré-diagnostic inclura une analyse historique des politiques publiques en matière de santé et de sécurité au travail, en relation avec à la surveillance des accidents et maladies concernant la France (et la mettre en discussion avec le pré-diagnostic réalisé au Brésil). La mission consiste en une analyse historique et culturelle mettant en relation (1) les dimensions symboliques, idéologiques, culturelles et juridiques ; (2) les évolutions et les transformations concrètes de l’organisation de la prévention en France (et au Brésil) dans les secteurs privés et publics ; (3) l’évolution épidémiologique des accidents du travail et des maladies professionnelles. La plupart de la documentation nécessaire à la constitution de ces analyses est déjà disponible, elle sera complétée par des entretiens avec des acteurs-clé de la prévention à différents niveaux (micro, méso, macro) à être identifiés en France.

3. Profil

Il est attendu que le/la candidat.e

4. Durée du contrat et rémunération

Le contrat de recherche sera d’une durée de 12 mois à temps plein (février 2020-février 2021). La rémunération du.de la candidat.e sera de 2880 euros bruts, soit 2200 euros net.

5. Livrables

6. Contexte de travail

Le CRTD est une équipe pluridisciplinaire engageant de travail dans le champ du travail et du développement. Le.la post-doctorant.e intégrera l’équipe projet ITAPAR coordonnée par Adelaide Nascimento, MCF-HDR, Equipe Ergonomie -CRTD, Cnam et Rodolfo Vilela, Professeur Emerite, Université de São Paulo. Il/elle sera sous la direction scientifique de Yannick Lémonie, MCF, Equipe Ergonomie -CRTD, Cnam. Le poste de travail sera situé dans le 5e arrondissement de Paris.

7. Contacts

Les questions et demandes d’information peuvent être transmises à Yannick Lémonie : yannick.lemonie@lecnam.net

8. Calendrier

Les CV et lettres de motivation doivent être envoyés à Yannick Lémonie yannick.lemonie@lecnam.net pour le 10 décembre 2019. Les auditions éventuelles auront lieu le 16 décembre 2019 à Paris 75005. Le début du contrat est prévu pour la période du 15 février/1 mars 2020.

Télécharger l'offre : recrutement postdoc ITAPAR VF.pdf